NATURA 2000 pour la sauvegarde de la biodiversité

Nous n'héritons pas de la terre de nos ancêtres, nous l'empruntons à nos enfants. Proverbe amérindien.

Biodiversité et véritable trésor, les espèces animales et végétales dans leurs espaces naturels sont fragiles et sensibles aux activités humaines. La présence de tel ou tel habitat ou de telle ou telle espèce est déterminée par des conditions particulières de sol, d'humidité et d'exposition. Les espaces naturels ont régressé sous diverses pressions (urbanisation, infrastructures de transport...) ou ont été transformés par différentes pratiques (agricoles, forestières, de loisirs...) entraînant leur fragmentation ou leur disparition. On observe l'érosion de la biodiversité à l'échelle mondiale. Le développement économique dont nous avons besoin ne nous dédouane pas envers la Nature dont nous faisons partie et dépendons. Pour la Vie sur la Terre, il est nécessaire de concilier activités humaines et préservation de la biodiversité dans une démarche de développement durable.

Natura 2000 est un réseau européen de sites naturels identifiés pour la rareté ou la fragilité des espèces (animales ou végétales) et des milieux naturels (ou habitats) qu'ils hébergent. C'est la réponse de l'Union Européenne depuis 1992 pour la sauvegarde de la biodiversité. Dans ce but, le réseau des sites Natura 2000 développe une démarche concertée afin de mettre en place collectivement une gestion équilibrée et durable tenant compte des préoccupations économiques, sociales et culturelles des territoires concernés. La mise en place de la gestion et de la protection des sites s'appuie sur une démarche volontaire basée sur la signature de contrats entre acteurs du territoire (collectivités, établissements publics, propriétaires privés, agriculteurs...) et l'Etat.

Natura 2000 est constitué de deux types de sites naturels : les Sites d'Importance Communautaire et les Zones de Protection Spéciale. Les Sites d'Importance Communautaire (SIC) sont des sites où des habitats, une faune, une flore sont concernés par la directive "Habitats-Faune-Flore". Les Zones de Protection Spéciale (ZPS) sont des sites où des espèces d'oiseaux sont concernées par la directive "Oiseaux". On trouve dans l'annexe 2 de la directive "Habitats-Faune-Flore" et l'annexe 1 de la directive "Oiseaux" les espèces qui nécessitent des mesures spéciales de conservation : des espèces menacées de disparition, des espèces vulnérables à certaines modifications de leurs habitats, des espèces considérées comme rares parce que leurs populations sont faibles ou que leur répartition locale est restreinte et d’autres espèces nécessitant une attention particulière en raison de la spécificité de leur habitat. Dans l'annexe 1 de la directive "Habitats-Faune-Flore" sont inscrits les types d'habitats naturels d'intérêt communautaire dont la conservation nécessite la désignation de zones spéciales de conservation et pour lesquels des mesures sont prises visant à assurer le maintien ou le rétablissement dans un état de conservation favorable.

Au 1er juin 2015, 1756 sites forment le réseau Natura 2000 en France, dont 1363 SIC et 393 ZPS couvrant respectivement une superficie totale d'environ 7532313 hectares et d'environ 7918242 hectares. Sont prises en compte 269 espèces avec des mesures spéciales de conservation dont 147 espèces de faune et flore dans le cadre de la directive "Habitats-Faune-Flore" et 122 espèces d'oiseaux dans le cadre de la directive "Oiseaux". Et également 131 types d'habitats naturels d'intérêt communautaire.

A propos du site web

Ce site web a pour objectif de présenter des informations issues de sources diverses au sujet de Natura 2000. Les informations Natura 2000 proviennent de la base de données (version mai 2015) et des cahiers d'habitats disponibles sur le site web de l'Inventaire National du Patrimoine Naturel. Les informations concernant la classification des espèces sont des extraits de l'ouvrage en deux tomes "Classification phylogénétique du vivant" de Guillaume Lecointre et Hervé Le Guyader chez Belin.

Pour des informations complémentaires